En sa mémoire…



Ali-Al Nimr va être décapité, puis son corps sera crucifié et laissé à la vermine…

Chez certains journalistes, il va être crucifié ( ca ne parle pas de décapitation).

L’image de la croix, c’est mieux que l’image d’un sabre… Grave .