Les témoins de papier

Ingrédients

Nom Salomé EMOLAS ( rebaptisée Anna Krau, pour anachronisme )

Age 24 ans.

Profession Pilote de la TEMPO.

Qualités Belle, brune, élancée, sexy, bricoleuse, intelligente.

Défauts Daltonienne râleuse.

Nom Jean-Charles-Edouard TOQUE DU CORTEX.

Age 40 ans.

Profession Propriétaire de la TEMPO et fils à papa milliardaire.

Style Homme à lunette, homme à cravate.

Défauts Se gratte continuellement, maladroit, kleptomane, jure souvent et chante faux. Se déplace souvent lecteur de mp3 en main

Nom TEMPO.

Qualités Possède toute la nouvelle technologie : radar, écran lcd , satellite, hologramme, cafetière, grille-pain, etc…

Particularités Offerte par JCE’papa à celui-ci pour ses 30 ans. Vole, nage, plonge, roule, remonte le temps, se transforme.

Nom Lavabo.

Particularité Chat blanc volé par JCE et gardé par Salomé.

Nom Taquine

Particularité Souris taquineuse grise, embarquée par accident dans la TEMPO.

Nom Céphalox.

Particularité Robot de type céphalo au look féminin européen composé d’une tête volante fonctionnant à l’énergie atomique. Parle, écoute, réfléchie, possède 2 caméras à zoom directionnel. Possède un dico dans la tête et une banque de donnée. Multifonctionnel. Branché sur le monde actuel grâce au LABO TEMPO.

Nom Céphaloy.

Particularité Robot de type céphalo au look masculin japonisé composé d’une tête volante fonctionnant à l’énergie atomique. Parle, écoute, réfléchie, possède 1 caméra à infrarouge et un radar. Possède un dico dans la tête et une banque de donnée. Multifonctionnel. Branché sur le monde actuel grâce au LABO TEMPO.

Nom LABO TEMPO.

Particularité Laboratoire situé dans la Base Temporique, sise à MARANGE-SILVANGE. De là est partie la TEMPO. Les infos transmises aux Céphalos sur le temps actuel partent du LABO TEMPO.

Nom Noël Trizone.

Profession Propriétaire du LABO TEMPO

Particularité Toujours en direct du LABO TEMPO avec Céphalox et Céphaloy grâce à son pupitre.

Nom L’histoire.

Particularité Débute en 1996 et fini on ne sait quand…


Prologue
Le 12 Décembre 2006, un incident arriva sur le site du LABO TEMPO, un laboratoire secret de recherches scientifiques, spatiales et temporales situé à Marange-Silvange, petite ville mosellane de 6669 âmes…et quelques chats errants.

Un incident mineur qui engendra une catastrophe majeure à laquelle Dieu lui-même ne s’y était pas préparé !

Cet incident fut consigné dans le journal de bord de Noël Trizone, le propriétaire du laboratoire et pupitreur chargé de maintenir le contact avec les premières victimes.

Une BD existe. Elle fut réalisée dans l’urgence pour être le lien qui rattache à la vie les quelques témoins de cette tragédie d’hier, d’aujourd’hui, de demain… d’ici, de là et d’ailleurs. Elle le fut également afin de faire connaître à l’humanité le désordre que celle-ci enfanta.


L’histoire
1a Lecteur chaos. Écran noir.

1b Lecteur chaos. Écran noir sauf une petite tache au coin inférieur droit.

2 Lecteur déplacement vers la gauche. Un oiseau inconnu nous regarde en plan rapproché. Derrière lui, le chaos.

3 Lecteur plan américain sur l’oiseau posé sur un trait rouge.

4 Lecteur l’oiseau tourne la tête à 180°.

5 Lecteur l’oiseau de face a peur. Son bec est ouvert. Sa bulle est vide. Masse jaune derrière lui.

Texte : dans l’espace, personne ne vous entend dire : y a plus d’place ! D’ailleurs qui peut vous croire ?

6 Lecteur plumes dans l’espace. Trait rouge à droite.

Texte : dans l’espace, personne ne vous entend faire : couac !!!

7 Lecteur trait rouge à droite. L’oiseau va se reposer sur le trait, mais sans plume.

Texte : dans l’espace, personne ne passe la frontière espace-temps sans que l’oiseau qui regarde le temps passer y laisse ses plumes.

8a Lecteur plein champ. L’oiseau essaie de garder l’équilibre.

Texte : mais quand dans l’espace le temps se fragmentera… on en entendra sûrement parler !

8b Lecteur l’oiseau est posé sur le trait rouge. Il nous regarde, la tête penchée vers nous. Il claque du bec.

9a Lecteur contre-champ. L’oiseau est sur le trait rouge qui se casse.

9b Lecteur contre-champ. Le trait rouge est à gauche, cassé. L’oiseau de dos tombe et on ne voit plus que son crâne dégarni. Point jaune au coin supérieur gauche.

10 Lecteur chaos. Point jaune plus petit au coin supérieur gauche.

11 Lecteur chaos. Écran noir.

12 Lecteur chaos. Écran noir. Parallèles et perpendiculaires se croisent. les lignes sont en trait rouge

13 Lecteur chaos. Écran noir. Un point brillant au bord supérieur droit.

14 Lecteur le point jaune est plus gros. Il casse les lignes perpendiculaires et détourne en lignes courbes les droites parallèles.

15 Lecteur le point brillant est sur les ¾ de l’image. ( Tempo)

16 Lecteur plan plus rapproché. Hublots de la Tempo. Tête de Lavabo. Tête de Taquine.

17 Lecteur vue intérieure. Anna Krau est allongée. Sur sa poitrine Lavabo lui lèche le visage. Taquine saute sur la tête de Lavabo.

18 Lecteur réveil de Anna Krau assise par terre. Lavabo court après Taquine qui se sauve.

19 Lecteur à gauche, Anna Krau se tiens l’arrière de la tête. Derrière elle se trouve à droite les pieds nus et les jambes de JCE.

Anna Krau : que se passe t’…je me souviens !

20 Anna Krau gros plan sur le visage de JCE qui délire, les yeux fermés et les lunettes mal placées sur le nez.

JCE : non…Lavabo…non…pas toucher…laisse cette souris…non…noooon… !

21 Lecteur la main de Anna Krau claque sur la joue de JCE.

Texte : clac!

22 Lecteur des étoiles et planètes tournent autour de JCE.

JCE : au secours, un âne s’est collé sur mon pare-brise.

23 Anna Krau la joue de JCE est rouge. Il se réveille.

JCE : Anna Krau ? toi ici ? T’as pas vu mon pare-brise par hasard ?

24 Lecteur à gauche un pupitre avec manettes, voyants et un bouton-pressoir. À droite un hublot noir, un tableau mal posé, une chaise couchée et une chaise sur ses pieds. Derrière, Anna Krau lève JCE en le tirant par l’oreille gauche. Taquine sort de la manche gauche de JCE.

Anna Krau : non, mais j’ai retrouvé les oreilles de l’âne.

25 Lecteur JCE et Anna Krau sont devant le tableau de bord, Taquine sur le bouton-pressoir. Entre eux apparaissent les Céphalos : Céphalox est de face entre Anna Krau et JCE et Céphaloy est de profil à droite et monte vers JCE.

26 Anna Krau JCE se dirige vers la chaise qui est sur ses pieds.

JCE : où pose-je mes pieds ?

27 Lecteur au fond à droite, JCE est assis sur une chaise et se gratte le pied droit. À gauche Anna Krau cachée de ¾ le regarde. Devant JCE, Taquine imagine un fromage moins une part.

Anna Krau : dans l’espace-temps ! Un choc nous a rendus inconscients. Sans doute le mur du temps, la patte de Lavabo …ou l’odeur de tes pieds !

28 Céphalox un bras de JCE essaie d’attraper Taquine qui saute sur la tête de Lavabo. on remarque aussi ses pieds.

JCE : la Tempo a calé ? Ah, ça me revient ! Si j’attrape cette souris, je lui fais manger Lavabo !

29 Lecteur Céphaloy de face.

Céphaloy : pas maintenant…nous allons nous scratcher dans l’atome originel !

30 Anna Krau JCE regarde dehors par le hublot noir. Sa joue est encore rouge.

JCE : le big bang ? moi qui adore les effets pyrotechniques…

31 Lecteur vue de dessus de Anna Krau manipulant un bouton et une manette.

Anna Krau : attendez ! Ah! C’est reparti mon kiki…

32 Céphalox JCE de face se tient la joue droite en feu. Pour comprendre pourquoi c’est l’autre joue qui est en feu, il faut continuer l’histoire.

JCE : haaa, ma joue et mon oreille droite me brulent maintenant ! j’ai la tête comme le tambour d’un lèche-singe.

33 Lavabo on remarque la poitrine de Anna Krau et le pupitre avec le bouton-poussoir en gros plan. Le tout entre les moustaches de Lavabo.

Anna Krau : d’un sèche-linge, plutôt ?

34 Lavabo vue en contre-plongée. Entre les moustache de Lavabo, la tête de JCE d’où saute Taquine.

JCE : mes idées se mélangent aux mots qui sont la source des mes maux.

35 Céphalox vue de gauche, le pupitre avec Anna Krau derrière qui vérifie son tableau de bord.. Vue de droite, le hublot nous montre un paysage de neige et de sapins.

Anna Krau : tiens, nous voilà arrivés au bon vieux temps du FAR-WEST.

36 Lecteur Céphaloy de profil

Céphaloy : quel PHARE-OUEST ? Nous sommes au DAKOTA DU NORD, hiver 54…1854 !

37 Céphalox tête de JCE qui pense à son parapluie. Tête de Lavabo qui en fait une drôle.

JCE : Par le dentier de la mère, j’ai oublié mon parapluie dans le Lavabo !

38 Céphalox Lavabo cherche un parapluie sous ses pattes arrières. Anna Krau rie aux larmes.

39 Lecteur JCE regarde par un hublot.

JCE : comment fait-il dehors ?

40 Céphaloy tête de Anna Krau regardant par le hublot. Dans le hublot, 2 sapins dont les ombres donnent vers la droite. Au-dessous, températures int. et ext, ainsi que la direction du nord.. Le tout en infrarouge.

Anna Krau : il fait froid comme le sourire de Mémé quand Pépé l’a invité au bal des vétérants. Mais nous arrivons trop tard pour inspecter. Le soleil se couche.

41 Anna Krau tête de JCE claquant des dents.

JCE : allons nous reposer. Nous sortirons plus tard.

42 Lecteur deux vues d’un réveil-matin à cristaux liquides. A gauche, 18h58.A droite, 17h03.

Texte : deux heures plus tard…ou plutôt plus tôt ( ou plutôt…ou plus tôt plutôt). Enfin, c’est deux heures moins tard… et vous allez comprendre plus loin ( ou plus tard) le pourquoi du comment.

43 Lecteur JCE sur son lit. Les pieds de Anna Krau pendent.

JCE : quelque chose cloche, mais je ne sais pas quoi !

44 Lecteur Anna Krau sur son lit regarde le hublot à sa gauche

Anna Krau : il devrait faire nuit maintenant !!!

45 Céphaloy tête de Anna Krau : tête de JCE regardant dehors.

JCE : le jour se lève ! Par St-droit et St-gauche, ce bênet de soleil va d’ouest en est…j’en perds le nord !

46 Lecteur tête de Anna Krau de dos. Devant elle, le hublot nous montre les sapins aux ombres qui se sont déplacées légèrement vers la gauche.

Anna Krau : Nous avons inversé la droite et la gauche !

47 Anna Krau JCE poings fermés

JCE : si je retrouve l’imbécile qui a fait cela, je lui mélange ses binoculaires !

48 Céphalox Anna Krau se déplace vers une porte genre porte d’avion. Elle est en vétements d’hiver.

Anna Krau : sortons.

49 Lecteur paysage de sapins et neige.

50 Lecteur idem avec la croupe d’un cheval ( il passe à reculons !)

51 Lecteur idem mais le cheval est en entier

Anna Krau : et le sens de la marche ! Nous avons inversé aussi le sens de la marche !!!

52 Lecteur JCE marche dans la neige de gauche à droite et laisse ses empreintes.

JCE : pas pour tout le monde. Regardes.

53 Lecteur tête de cephalox qui imagine une barrière marquée « présent  » brisée. Derrière le mot futur s’éloigne en s’effilochant.

Céphalox : nous avons surement percuté une barrière spacio-temporelle entrainant votre inconscience et notre brouillage !

54 Lecteur JCE de face avec Lavabo et Taquine sur les épaules.

JCE : nous sommes donc non seulement dans un autre temps mais également dans une autre dimension !

55 Céphaloy Céphaloy de profil imagine deux flèches parallèles allant vers la droite pour l’une et vers la gauche pour l’autre. Dessous, date actuelle, date du passé visité, températures int et ext.

55 bisCéphaloy Céphaloy de face.

Céphaloy : plus exactement nous sommes de l’autre coté de la frontière qui sépare deux mondes parallèles. Nous nous sommes expulsés de la réalité en 3D pour nous plonger dans le monde de la B.D.en 2 dimensions. D’un Dieu incertain nous sommes passés à un scénariste et à un dessinateur bien réels qui nous manipulent comme ils le désirent…

56 Céphalox JCE de face

JCE : par la mouche qui pète, cela promet !

56 bisCéphalox Anna Krau montre du doigt un point derrière Cephalox. JCE regarde vers cette direction.

Anna Krau : devine qui viens nous voir ?

57 Céphalox JCE de tête à gauche. A droite la main de JCE est dans son cuir chevelu.

JCE : en marchant à reculons ? je préfère dire devine qui part…

58 JCE buste de Anna Krau vu de coté.

Anna Krau : oui mais voilà, elle arrive…

59 Céphalox a gauche JCE en entier sans ses jambes. A droite un chamane en entier.

JCE : est-ce un drag-queen ? Fonctionne t-il au radar ? A t’il un miroir ? Ne s’épile t’il donc jamais ?

60 Lavabo Taquine entre les pieds de Anna Krau dans la neige.

Anna Krau : plutôt un sorcier indien. Un sioux mandan. Quant à son déplacement, c’est facile dans le monde à deux dimensions.

61 Lecteur Anna Krau et JCE.

JCE : on ne se déplace qu’en long et en large ?

Anna Krau : non, seulement à l’horizontale et à la verticale.

JCE : en long et en large, c’est de l’horizontale, non ?

Anna Krau : oui, mais nous c’est de droite à gauche et vice-versa. Pour la largeur, la profondeur, l’éloignement, nous rapetissons pour l’effet de perspective.

62 Céphaloy JCE de face. Au-dessous, ses dimensions : 1m75 et 77 kgs ainsi que sa distance de Céphaloy ( 72 centimetres).

JCE : mettez vos traducteurs franco-sioux. Sont-il connectés à la TEMPO ? Je l’espère !

63 JCE tête du chaman.

Chaman : hugh !

64 chaman JCE, un livre à la main. Titre du livre : un nom pour votre prénom.

JCE : CAPET ! HAUFRAY! GRANT! À vous de choisir, m’sieur !

65 JCE tête du chamane.

Chamane : ? Moi chamane sioux.

66 chamane JCE, un calendrier à la main.

JCE : 6 août ? Moi, j’ai un copain qui s’appelle Noël !

67 Lecteur Anna Krau face au chamane.

Anna Krau : hugh, brave chamane !

68 Taquine chaman en contre-plongée. En haut à gauche, une tête de bison sur un plat avec persil dans le nez et les oreilles.

Chamane : nom à moi : SORCIER QUI A LA PROSTATE PLUS GROSSE QUE LA TETE D’UN BISON ADULTE.

69 Taquine en contre-plongée Anna Krau tend la main au chamane. Fromage à l’extreme gauche.

Anna Krau : nom à moi : Anna Krau

70 Taquine JCE en contre-plongée se gratte sous le bras. Fromage grignoté à l’extrème gauche.

JCE : et à moi : Jean-Charles-Edouard TOQUE DU CORTEX.

71 Lecteur les Céphalos de face.

Céphalox : Céphalox est mon nom.

Céphaloy : Céphaloy est le mien.

72 Lecteur les cephalos face à face. Des notes de musique les entourent.

Les Céphalos : nous sommes les cephalos, nés sous le signe des robots…

73 Lecteur le chamane en entier.

Chamane : Oiseaux-têtes qui chantent ?

74 Lecteur Anna Krau s’approche du chamane.

Anna Krau : Oui, les Céphalos sont des oiseaux très rares et couteux.

75 Lecteur le chamane se retourne vers la TEMPO, Taquine sur l’épaule.

Chamane : animaux bizarres !

76 chamane Anna Krau en entière, la main sur la TEMPO.

Anna Krau : Quant à la TEMPO, elle c’est plus une maison qu’un cheval, si vous voyez ce que j’veux dire ?

77 Lecteur JCE pose la main sur l’épaule de Anna Krau.

Chamane ; où vous venir ?

78 Lecteur Anna Krau imagine un plan de la région marangeoise.

Anna Krau : de MARANGE.

79 Lecteur JCE de face.

JCE : vous savez…MARANGE-SILVANGE, en MOSELLE. Heu…en LORRAINE…Heu, en France, quoi ! Vous savez, la France ! Heu, en EUROPE, de l’autre coté de l’océan, heu de l’EAU-QUI-PUE comme vous dites !

80 Lecteur le chamane et Anna Krau sont face à face.

Chamane : TOQUE DU CORTEX aimer yeux ! Vous venir dans tipi manger yeux ?

81 Lecteur JCE imagine une poêle créée en partie avec la bulle de sa pensée.

JCE : des œufs, ai-je entendu ? Attendez, je vais chercher ma poêle à frire.

82 Lecteur JCE quitte le chamane.

Chamane : TOQUE DU CORTEX marcher bizarre, à l’envers !!!

83 Lecteur porte d’un tipi ouverte laissant voir un feu. Devant le tipi Lavabo court après un rat qui court à l’envers. Empreintes des 2 animaux.

Texte : un peu plus tard…

84 Lecteur tout le monde est assis ou vole autour du feu, sauf le chamane.

85 Lecteur le sorcier examine les volutes de fumées.

86 Lecteur Anna Krau parlant au oreilles de JCE.

Anna Krau : drôle de nom, non ?

JCE : un nonnon ? Moi qui l’ai d’abord pris pour une tante.

87 Lecteur petite partie de la joue et de l’hélice de Céphaloy.

Céphaloy : d’habitude l’Indien possède un nom à sa naissance qu’il garde secret, par peur de perdre son âme. Les noms du genre TETE D’ŒUF DE PIGEON sont donnés comme surnoms par le père ou la mère, d’après un évènement survenant à la naissance. Il peut changer suivant les actes et évènements conçernant l’Indien.

88 Lecteur nez et bouche de profil de Anna Krau.

Anna Krau : tu veux dire que SORCIER QUI A LA PROSTATE PLUS GROSSE QUE LA TETE D’UN BISON ADULTE s’appelait peut-être papoose NE UN SOIR DE CUITE DU PERE, puis adolescent CELUI QUI N’A AIME AUCUNE FEMME, puis adulte CELUI QUI FAIT TOUT COMME UN LAPIN, avant de s’appeler vieillard 3 PATTES, 1 DENT ?

89 Lecteur Anna Krau qui rit.

Anna Krau : mort et incinéré, il sera POUSSIERES : PRIERE DE VOUS ABSTENIR D’ETERNUER OU DE PASSER UN COUP DE BALAI !

90 Lecteur JCE est triste

JCE : rigolez, rigolez. Mais s’il porte si bien son nom, il doit avoir un certain problème quand il a trop bu !

91 Lecteur le chamane jette au sol brindilles et cailloux.

92 Lecteur le chamane prend une brindille

JCE : que fait-il ? Joue-t’il aux osselets ?

93 Lecteur Céphaloy s’approche du chamane.

Céphaloy : non, il regarde les formes géométriques obtenues avec les cailloux et predit l’avenir.

94 Lecteur JCE de face, Lavabo entre ses jambes.

JCE : magie blanche, magie noir ou magie de peaux-rouges ?

95 Lecteur JCE se gratte la plante du pied gauche.

JCE : alors ? Quoi de neuf, homme-médecine ?

96 Lecteur JCE et le chamane se regardent. Le chamane est soucieux.

Le chamane : toi vivre très vieux. Dans beaucoup neige, toi prendre gardes lézard et balle.

97 Lecteur JCE se retourne vers Céphaloy.

JCE : traduction !

98 Lecteur Céphaloy face à JCE.

Céphaloy : neige signifie année et balle signifie balle.

99 Lecteur Anna Krau perplexe se ronge les ongles.

Anna Krau : accident de chasse ou blessure de guerre ?

100 Lecteur JCE tient sa poêle dans une main et la balance.

JCE : non, plutôt un accident de ping-pong ou de football !

101 Lecteur Anna Krau imagine le pied de JCE sur une queue de lézard.

Anna Krau : en marchant sur une queue de lézard ?

102 Lecteur JCE se gratte la gorge, l’air perplexe.

JCE : au fait, c’est quoi, ce que l’on a mangé ?

103 Lecteur Anna Krau face à JCE qui imagine une tête de pitbull dans une assiette.

Anna Krau : pemmicam et chiens bouillis.

104 Lecteur Céphaloy face à JCE.

Céphaloy : le pemmicam est de la viande de bison séchée et réduite en poudre, puis mélangée à de la moelle de bison et à des baies.

105 Lecteur Anna Krau face à JCE qui imagine une langue tirée, 2 bulles de ses pensées formant une paire d’yeux.

Anna Krau : puis langue et yeux de bisons.

106 Lecteur JCE se tient le cou et le ventre.

JCE : des yeux !!! Par les burnes chauves de mon trisaïeul. Ce n’étaient pas des œufs ! Je me disais bien que l’on m’observait de près ! Si j’attrape l’inventeur du traducteur, je lui fais manger ses lunettes.

107 Lecteur paysage : neige, sapins et soleil se couchant à droite, à l’est.

108 Lecteur Anna Krau passe devant le paysage.

Anna Krau : nous devons partir, SORCIER QUI A LA PROSTATE PLUS GROSSE QUE LA TETE D’UN BISON ADULTE.

109 Lecteur Anna Krau donne un TRIBAL POURCUITE au chamane.

Anna Krau : j’ai un cadeau pour vous. La dernière édition du TRIBAL POURCUITE. Cela vous aidera dans vos prémonitions.

110 Lecteur Céphalox parle au chamane.

Céphalox : nous aussi nous connaissons l’avenir. Méfiez-vous de William CODY, surnommé BUFFALO Bill. Et du général Phil SHERIDAN. Ils tueront des milliers de bisons pour vous affamer.

111 Lecteur le chamane fouille dans sa poche.

Le chamane : vous, demi-dieux, fils et fille de WA-KAM-DA, l’oiseau de feu ! Mes visions étaient justes. Moi cadeau pour vous.

112 Lecteur le chamane tend un calumet.

113 Lecteur JCE regarde Anna Krau.

JCE : quelle belle pipe ! De ST-CLAUDE dans le JURA, évidemment !

114 JCE le calumet est devant la poitrine de Anna Krau.

Anna Krau : idiot, ce n’est pas une pipe mais un calumet sacré !

115 Anna Krau Céphaloy de face.

Céphaloy : son fourreau est sculpté dans la pierre rouge de la carrière de TCHAN-DEE-PAH-SHA-KAH-FREE. Cette pierre s’appelle chez nous de la catlinite.

116 Lecteur tête de chamane.

Chamane : waho !

117 Lecteur les deux Céphalos regardent le chamane.

Les Céphalos : waho !

118 Lecteur larmes sur le visage de JCE.

JCE : à tantôt !

119 Lecteur Lavabo dans les bras de Anna Krau.

Anna Krau : à la prochaine.

Lavabo : miaouuu !

120 Lecteur la TEMPO dans la neige. Empreintes de Anna Krau, JCE et Taquine.

121 Lecteur Anna Krau met sa ceinture de sécurité.

Anna Krau : mettez votre ceinture de sécurité.

122 Lecteur JCE met sa ceinture.

JCE : et votre couche-culotte. La TEMPO en partance pour HONOLULU BEACH va décoller…

123 Lecteur TEMPO dans le paysage.

JCE : dans quelques…

124 Lecteur paysage sans TEMPO.

125 Lecteur chaos. Image noire avec lignes horizontales, verticales et obliques.

126 Lecteur tempo en gros plan. JCE est derrière un hublot.

JCE : instants !

127 Lecteur JCE de face dans le TEMPO.

JCE : zarbi cette inversion de mouvement !

128 Lecteur Anna Krau se déshabille et met des vétements d’hiver.

Anna Krau : et surtout illogique ! J’ai peur pour les heures passées, à passer ou à venir ! Je ne sais pas s’il est possible de retourner dans la réalité. Dans la négative, dur… dur…

129 Lecteur JCE se gratte le ventre.

JCE : où allons-nous maintenant ?

130 Céphaloy Anna Krau de face. Dessous, date du temps présent et passé.

Anna Krau : visiter BIBRACTE, capitale d’une tribu gauloise, les Eduens.

131 Lecteur JCE sort son ventre.

JCE : j’ai hâte de connaitre ASTEROIDE et OBSTETRIK.

132 Lecteur Anna Krau face à JCE.

Anna Krau : mais, JCE, ce sont les personnages d’une autre B.D, pas de la nôtre. Tout cela n’est pas possible actuellement.

133 Lecteur JCE imagine une bouteille et un steak dans une assiette.

JCE : en tout cas, je suis impatient de gouter à l’hydromel gaulois. Ce cher SORCIER QUI A LA PROSTATE PLUS GROSSE QUE LA TETE D’UN BISON ADULTE a profondement pimenté mon steak de bison label rouge.

134 Lecteur paysage en N et B.

135 Lecteur TEMPO dans le paysage.

136 Lecteur la porte est ouverte. Taquine sort et Lavabo lui court après.

137 Lecteur Taquine à fait demi-tour et passe sous les pattes de Lavabo. Le pied de Anna Krau apparaît.

Anna Krau : respire cet…

138 Lecteur Anna Krau s’interroge.

Anna Krau : ???

139 Lecteur JCE s’interroge.

JCE : ???

140 Lecteur JCE s’interroge encore.

JCE : ??? + ??? = ??????

141 Lecteur JCE imagine SATAN.

JCE : par SATAN le cornu, je rêve.

142 Lecteur le poing de Anna Krau est dans le nez de JCE.

Anna Krau : non, tu ne rêves pas, mon poing me fait mal.

143 Lecteur JCE se tient le nez et montre le Lecteur.

JCE : et je ne rêve qu’en 256 couleurs !

144 Céphaloy Anna Krau de face. En dessous est écrit : pas d’émissions infrarouges.

Anna Krau : que c’est triste ! On y perdrait son pingouin.

145 Anna Krau JCE de face, le visage livide.

JCE : que c’est lugubre ! Ce monde doit être peuplé de loups-garous, vampires, momies, belles-mères et autres monstres.

146 Lecteur Anna Krau rit.

Anna Krau : même toi, tu deviens blanc. Ton visage, tes cheveux…

147 Lecteur JCE rigole.

JCE : mes dents jaunes ?

148 Lecteur Anna Krau a ses mains sur ses hanches.

Anna Krau : nous sommes dans un monde sans couleurs.

149 Lecteur JCE lève sa tête vers le ciel.

JCE : hé, m’sieurs les créateurs! Possible d’avoir une allumette, une lampe-torche ou mieux, un interrupteur à bascule ?

150 Lecteur un cri dans le paysage .

Le cri : Par tous les Dieux !

151 Lecteur Céphaloy de coté.

Céphaloy : les Gaulois ont plus de 400 dieux.

152 Lecteur paysage.

Un autre cri : par Taramis !

153 Lecteur Céphaloy de face.

Céphaloy : Taramis, dieu du tonnerre, est…

154 Lecteur paysage.

Encore un autre cri : aidez-moi, par Esus !

155 Lecteur Céphalox contourne la TEMPO.

156 Lecteur un gaulois est assis par terre, près de la TEMPO, une bosse sur la tête et son casque à ses cotés.

157 Lecteur Céphalox regarde les Lecteur et le Gaulois regarde Céphalox.

Céphalox : par ici !

158 Lecteur les Céphalos sont au-dessus de la bosse du gaulois.

Céphaloy : je ne connais pas ce dieu, Céphalox !

159 le Gaulois Anna Krau en vision trouble.

Anna Krau : il n’est pas sérieusement blessé.

160 Lecteur le Gaulois de face.

Le Gaulois : Par Teutatès ! Des hommes qui ne sont ni en noir, ni en blanc, ni en gris. Le ciel m’est tombé sur la tête !

161 Lecteur JCE rigole.

JCE : non, seulement une partie : la TEMPO !

162 Lecteur le Gaulois de profil face à JCE.

Le Gaulois : encore un nouveau char romain ?

163 le Gaulois moitié gauche de JCE.

JCE : non, ce véhicule offert par mon papa pour mon anniversaire est une merveille de la technologie française qui permet, en plus de rouler, voler, naviguer, plonger et cabosser la tête d’un gaulois…

164 Lecteur le Gaulois se gratte la tête.

JCE non visible : de voyager dans le temps grâce notamment à ces…

165 Lecteur le Gaulois se met le casque sur la tête.

Texte : plus tard.

Le Gaulois : et quels sont ces oiseaux en armure ?

166 Lecteur les Céphalos regardent le Gaulois.

Céphaloy : je suis un perroquet, je suis un perroquet, je suis un perroquet, je suis un…

Céphalox : moi aussi, moi aussi, moi…

167 le Gaulois vision du buste de Anna Krau.

Anna Krau : comment vous appelez-vous ?

168 Anna Krau le Gaulois casqué se découvre.

Le Gaulois : Coqsix.

169 Lecteur Anna Krau face à JCE qui se gratte les fesses.

JCE : le premier du nom devait être un sacré coqun.

170 Lecteur Anna Krau corrige verbalement JCE.

Anna Krau : coquin, pas coqun, JCE.

171 Lecteur coqsix face à Anna Krau.

Anna Krau : nous sommes des étrangers et nous venons voir Vercingétorix, chef des armées.

172 Lecteur idem.

Le Gaulois : Il y a erreur en la personne car notre chef des armées s’appelle Blancingétorix.

173 Lecteur Anna Krau se pose des questions.

Anna Krau : ???

174 Lecteur JCE aussi se pose des questions.

JCE : ? X 3².

175 Lecteur Céphalox apparaît.

Céphalox : n’oublions pas qu’il manque la couleur.

176 Lecteur JCE se gratte le sexe.

JCE : où se trouve-t’il ?

177 Lecteur la main de coqsix montre un mur.

Le Gaulois : longez ce mur, franchissez la porte, 3ème à droite, comptez 150 pieds, 2 orteils et 4 ongles incarnés, et vous arriverez enfin à votre terme.

178 Lecteur JCE se gratte le menton.

JCE : les thermes ?

179 Lecteur tête de coqsix.

Le Gaulois : non, la cuisine. Blancingétorix se nourrit.

180 Lecteur JCE, les 2 mains à la bouche.

JCE : c’est bien ce que je dis : quand on est au terme, cela donne fin et quand on est aux thermes cela donne également faim. La faim = la cuisine. Kapisch… ?

181 Lecteur le groupe longe le mur.

Anna Krau : merci coqsix et à bientôt.

Anna Krau : capisce, JCE, capisce. Pas kapisch.

182 Lecteur une porte éclate et un gaulois vole par cette porte.

183 Lecteur Anna Krau regarde le Gaulois assis, casque par terre.

Anna Krau : sûrement une bagarre entre ivrognes.

184 Lecteur le Gaulois remet son casque.

Le Gaulois : non, juste une petite tape amicale : Blancingétorix est en pleine forme…

185 Lecteur JCE cherche un savon dans sa poche.

JCE : attendez que je m’enduise la main de savon, au cas où il voudrait me la serrer !

186 Lecteur cephaloy rejoint JCE qui tient son savon.

Céphaloy : le savon est une invention bien gauloise à base de suif et de cendres d’écorces.

187 Lecteur JCE face à Blancingétorix.

JCE : vous êtes ver…Blancingétorix ?

188 Lecteur Blancingétorix a une tasse à la main droite et le pied de JCE sur son pied gauche.

Blancingétorix : et vous, homme de couleur, vous êtes… sur mon pied !

189 Lecteur main de Anna Krau et de Blancingétorix qui se serrent.

Anna Krau : brave chef guerrier, nous sommes venus de loin pour vous rencontrer.

190 Lecteur Blancingétorix dresse ses sourcils.

Blancingétorix : et pour quels motifs ? Et quelles sont ces étranges abeilles, si grosses ?

191 Lecteur Anna Krau et Blancingétorix de face.

Anna Krau : ce sont nos guides, nos sentinelles, nos relais avec notre monde qui est bien loin d’ici.

192 Lecteur Blancingétorix se retourne et regarde JCE.

JCE : oh oui !

193 Lecteur Blancingétorix se retourne et regarde Céphalox

Céphalox : et elles parlent !

194 Céphaloy le Gaulois s’approche des Céphalos.

Blancingétorix : par tous les dieux !

Au-dessous est écrit : danger ! Trop près ! Risque de coupures multiples.

195 Lecteur les hélices des Céphalos coupent les 2 cornes du chef gaulois.

Céphaloy : et elles coupent les cornes de ceux qui s’approchent de trop près d’elles.

196 Lecteur Blancingétorix de face en colère.

Blancingétorix : quelle est cette magie ?

197 Lecteur JCE s’énerve aussi.

JCE : de la magie ? De la magie ! Non ! Non ! La magie, c’était quelques pages en arrières ! De la très haute-technologie, ça oui alors !!!

198 Lecteur JCE encore énervé cherche quelque chose dans sa poche.

JCE : fabriquées en FRANCE, monsieur !

199 Lecteur JCE fait tomber une France en plastique.

Blancingétorix : Le France ? Où est donc ce village ?

200 Céphalox à gauche, JCE montre le sol. A droite, le pied de Blancingétorix marche sur le plastique.

JCE : La France ! Sous vos pieds noirs !

201 Lecteur Blancingétorix se retourne vers 5 gardes.

Blancingétorix : Gardes, attrapez ces fous et leurs drôles de mouches à grosse tête.

202 Lecteur le groupe court.

JCE : au fait, Anna Krau, sommes-nous de couleurs naturelles ou sommes nous coloriés ?

203 Lecteur Céphalox laisse de la fumée noire derrière eux.

204 Lecteur Céphaloy envoie de la musique.

Céphaloy : roooooaaahh, rrroooo, rrrooooa, beurk…

205 Lecteur Blancingétorix arrête ses soldats.

Blancingétorix : arrêtez et écoutez, les dieux nous parlent…

206 Lecteur le groupe entre dans la TEMPO.

JCE : Céphaloy, quel est le titre de cette céleste chanson.

Céphaloy : 3 rots et 1 vomi, remixé techno dans mon studio.

207 Lecteur Anna Krau sort la tête de la TEMPO.

Anna Krau : on doit vous parler. On reviendra !

208 Lecteur la tête de JCE est au-dessus de celle de Anna Krau.

JCE : ave’ la couleur !

209 Lecteur la porte se ferme.

210 Lecteur TEMPO dans le paysage en N.B.

211 Lecteur JCE est assis.

JCE : même pas pu goûter à leur hydromel.

212 Lecteur Anna Krau face à Céphaloy.

Anna Krau : Céphaloy, quelles nouvelles en ce jour?

213 Lecteur tête de Céphaloy.

Céphaloy : foot : METZ-NEWCASTLE :1-1, MONACO-HAMBOURG : 3-0.

214 Lecteur Anna Krau parle à JCE qui appuie sur un bouton.

Anna Krau : JCE, branches la Navigator en aléatoire. Céphalox, à toi !

215 Lecteur tête de Céphalox.

Céphalox : la convention sur les droits de l’homme et de la bio médecine a été approuvée à STRASBOURG par le Conseil de l’EUROPE.

216 Céphaloy seins de face de Anna Krau. Au-dessous est écrit : jerricans taille 85B.

Anna Krau : Céphaloy ? Et l’AFRIQUE ?

217 Anna Krau Céphaloy rougit.

Céphaloy : 500 000 Hutus ont quitté la région zaïroise du SUD-KIVU pour rentrer au RWANDA.

218 Lecteur JCE danse un CD de J.DUTRONC en main.

JCE : 500 000 Hutus, et moi, et moi, et moi…

219 Lecteur Céphalox de tête.

Céphalox : émoi : agitation, effervescence.

220 Lecteur Anna Krau s’énerve un peu.

Anna Krau : quoi d’autre à déclarer ?

221 Lecteur JCE imagine sa bulle formant la TERRE et TOUTATIS tournant autour. Céphaloy est à coté.

Céphaloy : TOUTATIS, une météorite de 2 kms de large sur 6 kms de long vient de frôler la TERRE de 5 millions de kms. Elle repassera dans 4 ans.

222 Lecteur Anna Krau imagine la TERRE sur une table à repasser, un fer à ses cotés.

Anna Krau : espérons qu’elle ne repassera pas la TERRE avec.

223 Lecteur JCE imagine un W.C.

JCE : toutes ces émotions me retournent l’estomac.

224 Lecteur Anna Krau tient une boite de conserve.

Anna Krau : tant pis, je garde ta part de cassoulet WILLIAM SAURIEN.

225 Lecteur Céphalox apparaît.

Céphalox : saurien me convient parfaitement. Le navigator aléatoire viens de nous projeter au Mexique au temps des dinosaures, alias les terribles lézards.

226 Lecteur JCE se gratte le bout d’un doigt.

JCE : en quelle année ?

227 Lecteur Céphalox de tête.

Céphalox : nous manquons de précisions du fait de la distance temporelle nous séparant de la base temporique et du LABO TEMPO.

228 Lecteur JCE sourit.

JCE : par ST-PIERRE, ST-PAUL et ST-MACHIN de la charité, nous sommes dans une fourchette de temps allant de 60 à 220 millions d’années avant que JESUS crie !

229 Lecteur Anna Krau devant son pupitre de commande.

Anna Krau : il semblerait donc que, ayant endommagé le garde-fou spatio-temporel, nous allions rencontrer des animaux vivants à 160 millions d’années les uns des autres !

230 Lecteur Céphalox imagine le mot temps compressé entre 4 vérins.

Céphalox : compression du temps ?

231 Lecteur les ailes de Céphaloy déchiquettent la pensée de cephalox.

Céphaloy : plus exactement de l’espace-temps !

232 Lecteur JCE prend un casque.

JCE : prenons nos traducteurs et sortons…

233 Lecteur les yeux de Céphalox.

Céphalox : pour faire quoi ? Nous ne possédons pas dans les banques de données de dictionnaire français-saurien. Et le premier homme n’est pas encore né.

234 Lecteur JCE rêve d’une agence matrimoniale.

JCE : ADAM et EVE ne se connaissent pas encore ? Faut-il que j’ouvre la 1ère agence matrimoniale ?

235 Lecteur Anna Krau imagine JCE couché dans un sandwich géant.

Anna Krau : je suggère de voler à plus de 20 mètres de hauteur afin d’éviter de devenir homme-sandwich ou croque-madame pour gros lézard affamé.

236 Lecteur JCE imagine Anna Krau debout nue, son manteau-sandwich ouvert.

JCE : moi qui te trouve à croquer !

Anna Krau : lèches-moi tranquille, apache !

237 Lecteur à travers le hublot on distingue des grands cous comme des arbres.

Céphaloy : finissez vite votre histoire d’amours cul-inaires sinon nous allons nous exploser dans une forêt de cous de diplodocus.

238 Lecteur tête de Céphalox.

Céphalox : diplodocus : en latin, cela signifie doubles-poutres, à cause des os doubles de la queue.

239 Lecteur JCE regarde dehors la forêt de cous.

JCE : ce diplodocus a le cul si large qu’on pourrait y mettre un bus à l’arrêt.

240 Lecteur Anna Krau imagine un poisson raie et une paire de fesses.

Anna Krau : tu dis la raie ? JCE, tais-toi ! Céphaloy, d’autres nouvelles ?

241 Lecteur JCE imagine une météorite avec sa bulle.

Céphaloy : une météorite va bientôt s’écraser dans cette région et détruire toute vie. Mais avec cette compression d’espace-temps, on ne peut pas déterminer quand et ou.

242 Lecteur JCE ouvre la porte.

JCE : Dépêchons-nous de sortir.

243 Lecteur JCE ouvre la porte de la TEMPO. Anna Krau crie.

Anna Krau : non… !

244 Lecteur JCE tombe dans le vide.

245 Lecteur JCE s’accroche au cou d’un dinosaure.

246 Lecteur gros plan de JCE qui nous regarde.

JCE : y a un lézard ?

247 Lecteur Céphaloy prend une photo.

248 Lecteur JCE glisse le long du cou.

249 Lecteur JCE s’accroche à plat-ventre au dos du dinosaure. Une corde apparaît.

JCE : tiens ? Mémé à perdu son ténia ?

250 Lecteur JCE assis sur le dos du dinosaure tient la corde entre les jambes. Les Céphalos sont près de lui.

JCE : ne vous approchez pas de moi, vous allez couper cette corde !

251 Lecteur TEMPO + corde + JCE.

252 Lecteur la TEMPO le dépose sur le sol.

253 Lecteur JCE est enfoncé jusqu’au ventre dans un marais. Cephaloy prend une photo.

JCE : zut, je dois avoir un prince charmant dans la poche ventrale de mon slip kangourou!

254 Lecteur JCE remonte au moment où un crocodile ouvre la gueule.

JCE : non, merci ! Je préfère les coups de gueule de Anna Krau.

255 Lecteur JCE est déposé sur la terre ferme, près d’un arbre.

256 Lecteur un cycliste apeuré traverse l’image et bouscule JCE étonné.

JCE : j’ai bien peur que la compression de l’espace-temps soit plus importante que prévue.

257 Lecteur JCE tombe dans une fourmilière. Photo de Céphaloy.

JCE : Aie ! Aie ! Des froumies cocos.

258 Lecteur JCE se tient à une queue de serpent pour se lever. Photo de Céphaloy.

JCE : ah non, ça recommence !

259 Lecteur JCE se raccroche à la bonne corde.

260 Lecteur JCE se retrouve nez à nez avec un tyrannosaurus rex. Photo de Céphaloy.

JCE : rentres ta langue aphteuse, fermes ton égout de bouche et va t’laver les prémolaires, lézard à la puanteur innommable.

261 Lecteur JCE s’élève. Le t.rex claque des dents sous ses pieds.

t.rex : clac !

262 Lecteur JCE s’énerve après les Céphalos.

JCE : arrêtez avec vos flashs. Ces animaux sont astraphobes : les éclairs et les orages les rendent nerveux et je n’ai pas vraiment envie de finir en steaks à lézards…

263 Lecteur Céphalox de face, les yeux divergents.

Céphalox : mais il n’y a pas d’orages !

264 Lecteur JCE énervé.

JCE : attendez que j’m’énerve et vous l’aurez, cet orage, en son digital THX, 6 enceintes, le tout en 16/9 à 5990 F, livraison gratuite…

265 Lecteur tête de Céphaloy.

Céphaloy : avec la garantie de 5 ans ? Et tu parles en francs, alors que la BD va sortir en euros !

266 Lecteur JCE est sur le sol, corde molle en main. La TEMPO est à ses cotés.

267 Lecteur JCE court après les Céphalos.

JCE : je vais vous arracher la tête, moi. Vous couper les ailes, vous…

268 Lecteur les Céphalos se sauvent.

Céphaloy : et la queue, et la queue…

Céphalox : JCE, voyons, gardes ta tête sur les épaules, comme nous.

269 Lecteur JCE entre dans la TEMPO derrière les Céphalos.

270 Lecteur JCE s’arrête et pleure.

JCE : bouhouhou bou…

271 Lecteur Anna Krau le tient par le cou.

272 Lecteur Anna Krau s’approche des Céphalos et montre la porte.

Anna Krau : sortez de cette pièce, allez.

273 Lecteur les Céphalos sortent et Anna Krau referme la porte.

274 Lecteur Anna Krau de face, l’air sévère, s’approche.

275 Lecteur Anna Krau tire des rideaux rouges.

276 Lecteur pub sur rideaux.

Texte : AUCHAN élisez !

277 Lecteur les Céphalos de dos, face à la porte.

278 Lecteur Céphalox raye la porte en s’approchant de trop près.

Anna Krau : mon pauvre Jeannot…

JCE : maman me dit toujours…

Anna Krau : allez, ne pleures pas…

JCE : prêtes-moi ton mouchoir, le mien s’est noyé…

Anna Krau : comme ça, ça va mieux ?

JCE : j’ai faim !

279 Lecteur Céphaloy regarde par le hublot.

Céphaloy : ouvrez, ouvrez, le météore arrive.

280 Lecteur les rideaux s’ouvrent sur les visage de JCE et Anna Krau.

281 Lecteur Céphalox regarde par le hublot.

Céphalox : alerte ! Alerte ! Une grosse brute ( de pomme) droit derrière nous ! ça va pét(ill)er…

282 Lecteur tout le monde court.

JCE : et pendant que tout le monde panique, y en a qui s’amusent avec des jeux de mots faciles et stioupidoss.

283 Lecteur les Céphalos.

Céphalox : impact dans 2 minutes. Boum-boum imminent, on va s’éclater !

Céphaloy : TEMPO-sandwich imminent !

284 Lecteur Anna Krau et JCE au pupitre.

Anna Krau : allumes le Navigator aléatoire.

285 Lecteur JCE imagine cassant le pupitre à la hache.

JCE : il ne fonctionne pas, nom de Diou !

286 Lecteur main de Anna Krau sur le clavier.

Anna Krau : alors direction-temps 1996 en manuel.

287 Lecteur JCE se gratte le menton.

JCE : où ?

288 Lecteur Anna Krau imagine un désert.

Anna Krau : où il y a de la place !

289 Lecteur JCE imagine : 3,2,1,krak,boum…

JCE : encore quelques secondes et c’est parti…

290 Lecteur Céphalos de face.

Céphaloy : impact bestial : 10 secondes.

Céphalox : impact céleste : inconnu.

291 Lecteur TEMPO dans le paysage.

292 Lecteur ombre du t.rex sur la TEMPO et le paysage.

293 Lecteur t.rex se penche et regarde Lavabo et Céphalox dans le hublot.

Céphalox : 5 secondes.

294 Lecteur Lavabo se lèche les babines. Une ombre sur t.rex, la TEMPO et le paysage.

295 Lecteur t.rex mord la TEMPO.

296 Lecteur t.rex claque des dents dans le vide.

297 Lecteur t.rex lève la tête.

298 Lecteur explosion.

299 Lecteur terrain de foot de METZ.

300 Lecteur panneau d’affichage : METZ 0/0 NEWCASTLE.

301 Lecteur penalty : un pied en gros plan tape dans un ballon

texte : vlan !

302 Lecteur la TEMPO se pose devant le gardien qui plonge du bon coté.

303 Lecteur dans la TEMPO, JCE et Lavabo regardent à travers les hublots.

304 Lecteur le ballon tape dans le hublot. JCE tombe et Lavabo hérisse les poils.

305 Lecteur la balle déviée rentre dans le but.

306 Lecteur Lavabo saute sur le Navigator aléatoire et sa patte le bloque en 2222.

307 Lecteur JCE en colère.

JCE : Lavabo !

308 Lecteur la TEMPO a disparue. Le gardien de but est couché du mauvais coté.

309 Lecteur le gardien et 2 jours ne comprennent pas. Le buteur rigole.

310 Lecteur gros plan sur Céphaloy.

Céphaloy : METZ-NEWCASTLE : score 0/1. il semblerait que nous soyons en léger différé.

311 Lavabo JCE à travers les moustaches de Lavabo.

JCE : Lavabo, t’as fait du beau ! Que vais-je faire de toi ?

312 Lecteur Céphaloy au-dessus de la tête de JCE. Lavabo se sauve.

Céphaloy : l’usine d’équarrissage n’est pas très loin.

313 Lecteur la TEMPO atterrit sur une pelouse bordant une plage.

314 Lecteur JCE regarde Anna Krau

JCE : quand et où sommes-nous ?

315 Lecteur Anna Krau de dos lit un prompteur sur lequel est écrit : En 2222, Plage des Champs-Élysées, PARIS.

316 Lecteur Anna Krau se retourne en rougissant un peu.

Anna Krau : en 2222, Plage des Champs-Élysées, PARIS.

317 Lecteur JCE et Anna Krau ont une bulle avec ???? dedans.

JCE et Anna Krau : ????

318 Lecteur Céphaloy.

Céphaloy : suite au réchauffement conséquent au trou de la couche d’ozone, les glaciers du GROENLAND ont fondu et le BASSIN PARISIEN s’est retrouvé noyé par la mer.

319 Lecteur JCE a un doigt dans une oreille.

JCE : pourquoi une mère noie t’elle le bassin d’un Parisien ?

320 Lecteur la TOUR EIFFEL a les panards rouillés par l’eau salée, et des plages de diamants fins importés d’une planète de la constellation de CASSIOPPEE ont été crées en plusieurs endroits de la ville.

321 Lecteur Anna Krau ébahie.

Anna Krau : des diamants ?

322 Lecteur Céphaloy arrive près d’elle.

Céphaloy : oui, mais dans ce monde le diamant a le prix de la poussière. C’est du pipi de chat.

323 Lecteur JCE regarde Lavabo qui gratte dans un pot de fleurs.

JCE : par…is, je vais derechef préparer à Lavabo sa nouvelle litière en diamants !

324 Lecteur Anna Krau le pousse et passe devant.

Anna Krau : priorité aux femmes. Et moi, j’ai décidé de prendre un bain de soleil sur une plage d’archi-multi-billionaires.

325 Lecteur vue de derrière. Anna Krau ouvre la porte.

Anna Krau : place !

326 Lecteur un monstre en habit de policier est devant elle, un mélange chien-lézard en laisse à ses cotés. Derrière eux, une foule de monstres et d’humains applaudissent.

327 Lecteur le monstre se présente et enlève son képi.

Le monstre : agent de police BBAPT et son auxiliaire 701 ? AWM ! 57.

328 Lecteur JCE arrive.

JCE : vous pouvez répéter la question ?

329 Lecteur BBAPT.

BBAPT : ah, enfin vous voilà ! Et bravo ! Vous êtes les premiers à écraser un hélix sauteur depuis 25 ans. Félicitations.

330 Lecteur Céphalox de face.

Céphalox : hélix sauteur : croisement hasardeux entre un escargot de BOURGOGNE et un kangourou d’élevage de CORSE. Protégés depuis ¼ de siècle, il en reste qu’un à PARIS.

331 Lecteur BBAPT imagine un 1 barré.

BBAPT : il en…restait un a PARIS.

332 Lecteur JCE face à BBAPT.

JCE : et quel est le montant de la contredanse ?

333 Lecteur BBAPT.

BBAPT : un repas pour tous à la cafétéria AUCHAN du coin, le cybercafé par définition. Ma femme PPAPT, la gérante, sera très déçue de vous rencontrer. Et le futur BB-PP aussi.

334 Lecteur Anna Krau face à JCE.

Anna Krau : un truc m’échappe. Ce n’est pas logique, mais pas logique du tout, ça !

335 Lecteur JCE de tête.

JCE : une foule cauchemardesque. Un descendant de QUASIMODO flanqué d’un chien à corps de lézard… HALLOWEEN ?

336 Lecteur Céphalox de profil.

Céphalox : je ne sais pas s’il s’appelle HALLOWEEN ou 14 JUILLET, mais c’est un canisaure : race animale à sang tiède créée en 2199 par génétique. Çà ne vous fait ni chaud ni froid ?

337 Céphaloy seins de Anna Krau.au-dessous, Q= mais qui est BBAPT ? Et qu’est-ce qu’un petit BB-PP ? R= BBAPT est un Polairien émigré de POLARIS.Petit BB-PP : sans donnée.

Anna Krau : mais qui est BBAPT ? Et qu’est-ce qu’un petit BB-PP

338 Lecteur Céphaloy face à la poitrine de Anna Krau.

Céphaloy : BBAPT est un Polairien émigré de POLARIS.

339 Lecteur cépalox est derrière Céphaloy.

Céphaloy : pas de donnée pour petit BB-PP.

340 Lecteur tête de Anna Krau.

Anna Krau : je pense qu’il s’agit du bébé de BBAPT et de PPAPT.

341 Lecteur JCE regarde le soleil à droite.

JCE : par l’ongle incarné de mon oncle incinéré puis réincarné, Anna Krau ! Le soleil se recouche à l’est.

342 Lecteur Anna Krau de face. JCE se gratte le pied.

Anna Krau : j’ai compris : nous n’avons pas inversé le mouvement cette fois, mais la logique même…le soleil va d’ouest en est, les contraventions sont des congratulations, et une bonne surprise est décevante. Tout cela me surprend plus que d’entendre un dinosaure péter la 5ème symphonie de BEETHOVEN en rap et en stéréo.

343 Lecteur JCE trouve un journal sous une chaussure.

JCE : 22/22/2222. 22mois dans l’année ?

344 Lecteur BBAPT. JCE imagine la TERRE tournant autour de sa tête à la hauteur des yeux.

BBAPT : non, 25 mois. La TERRE tourne moins vite autour du soleil depuis une collision avec une météorite.

345 Lecteur JCE montre un V avec ses deux doigts.

JCE : encore une météorite ?

346 Lecteur Anna Krau face à BBAPT.

Anna Krau : et comment s’appelle ce mois ?

347 Lecteur. BBAPT tenant son canisaure.

BBAPT : ce 22ème mois est Poliss, le mois des portes ouvertes au commissariat. Mais il y a aussi Atchoum, le mois des allergies aux cons. Puis Hop-hop, le mois de toi et moi contre le monde entier. Boum est le mois des belles-mères. Sabrull est le mois où l’on allume chaque jour un bûcher de percepteurs. Sachoff est le mois du cani-cul où on enlève les excréments collés aux culs des chiens pour en faire des engrais. Puis viens Sacramm, le mois où l’on frotte les casseroles. Sakaill, le mois qui sert à rien. Sagliss, le mois de la masturbation. Trèsliss, le mois des changements de pneus qui ont vécu. Sapiss, le mois de l’incontinence urinaire et enfin, Vlalbotan, le mois qui précède un autre mais que l’on ne sait pas encore lequel. Les 12 autres, vous les connaissez.

348 Lecteur Anna Krau rit.

Anna Krau : le mois des belles-mères ? Hop-hop ? Pourquoi ces drôles de noms ?

349 Lecteur BBAPT a sa bulle qui se dégonfle tel un ballon.

BBAPT : le mois des belles-mères est le mois le meilleur de l’année : c’est le mois où toutes les belles-mères sont envoyées en l’air… je veux dire dans l’espace. Et il y a toujours un amuseur pour provoquer un court-circuit fatal. Hop-hop est le mois du printemps où tous les couples font hop-hop.

350 Lecteur JCE lit en se grattant la tête.

JCE : au nord de l’ALLEMAGNE DU SUD-SUD OUEST , 26 ,4 pompiers qui éteignaient un feu dans un foyer ont été mis en prison. Le pyromane a été très chaleureusement – on peut l’écrire sans jeu de mots- félicité par ses victimes ( non-décédées ).

351 Lecteur JCE réfléchit.

JCE : ?²

352 Lecteur JCE se gratte toujours la tête et continue de lire

JCE : nécrologie : la doyenne des PP est morte à l’age de 2 mois. Le record de 3 semaines n’est pas près d’être battu par une Polairienne !

353 Lecteur extraits du journal.

Texte : Naissance demain de petit BB-PP, fils de BBAPT, agent de police, et de PPAPT, gérante de cybercafé et avaleuse de bitume à ses heures. Il naîtra à l’age de 61 ans. Félicitations aux malheureux parents !

354 Lecteur Anna Krau imagine un vieux bébé à barbe et lunettes. JCE à ses cotés.

JCE : drôle d’age pour un bébé, 61 ans… où il est malade d’une progéria fulgurante ou, dans ce monde, on ne vieillit pas, on rajeunit.

355 Lecteur Anna Krau se tient le bas-ventre.

Anna Krau : né par césarienne, sûrement.

356 Lecteur JCE montre le journal à BBAPT.

JCE : hé, m’sieur l’agent, on parle de vous dans le canard !

357 Lecteur Anna Krau face à BBAPT.

Anna Krau : qu’est-ce qu’une avaleuse de bitume ?

358 Lecteur BBAPT sourit.

BBAPT : c’est ce que vous appelez une horizontale et plus académiquement une péripatéticienne.

359 Lecteur devant Anna Krau, Lavabo poursuit un gros chien.

360 Lecteur Céphalox est au-dessus d’eux.

Céphalox : je ne comprends plus rien …

361 Lecteur Lavabo s’arrête devant Taquine qui se dresse sur ses 2 pattes arrières, bombe le torse et montre ses biceps. Le chien s’éloigne.

362 Lecteur les Céphalos au-dessus des oreilles de Lavabo.

Céphaloy : et moi je ne cherche même plus à comprendre.

363 Lecteur Taquine poursuit Lavabo

364 Lecteur Anna Krau à BBAPT.

Anna Krau : une question : vous n’êtes pas surpris de nous voir. Pourquoi ?

365 Lecteur BBAPT et son canisaure.

BBAPT : depuis 1996, le monde entier vous suit en direct de la BASE TEMPORIQUE grâce aux photos et vidéos prises par les Céphalos. Depuis vous êtes dans tous les livres d’histoire, de préhistoire, d’histoire temporique et de post-histoire : la GAULE, VERDUN, et tutti quanti…

366 Lecteur JCE imagine un panneau de direction affichant : VERDUN : -306 années.

JCE : VERDUN ? Mais on n’a pas encore été à VERDUN, ni à TUTTI QUANTI !

367 Lecteur BBAPT tient un cd vidéo de Anna Krau.

BBAPT : Pas encore ? Patience ! Vous irez à VERDUN. Et cet épisode VERDUN , ROUGE D’EUX de la série T.V culte SALOME, ma femme l’a revu la semaine dernière pour la 73ème fois.

368 Lecteur JCE se gratte le nombril.

JCE : hein ? 73 fois ?

369 Lecteur BBAPT se gratte le crâne.

BBAPT : 1, non! 73, oui ! Nous perdons notre savoir et notre mémoire initiale en rajeunissant.

370 Lecteur Anna Krau.

Anna Krau : la suite, si vous ne l’avez pas oubliée ?

371 Lecteur mâchoire de BBAPT.

BBAPT : j’ai joué mon propre rôle dans le 5ème épisode ainsi que dans le pilote, le dernier épisode dans lequel on vous découvre affrontant un tyranosaurus rex, bouleversant un match footbalistique, rencontrant des sorciers et des gaulois, ou remontant l’espace-temps prétemporique jusqu’à nos jours.

372 Lecteur Anna Krau.

Anna Krau : la suite².

373 Lecteur BBAPT nourrit son canisaure.

BBAPT : vous approfondirez vos connaissances en repartant voir vos amis. Vous visitez actuellement l’espace-temps avec des problèmes de logique multiples et ce monde anachronique créé par la patte de votre chat et dans lequel j’existe perturbe votre mental. Vous allez bientôt en subir les conséquences en vous injuriant publiquement et de façon violente.

374 Lecteur Anna Krau parle à JCE.

Anna Krau : JCE, nous devons partir tant qu’il est encore temps.

375 Lecteur JCE se gratte le nez.

JCE : désolé mais voici le départ car d’autres histoires passées ou à venir nous attendent.

376 Lecteur le canisaure se gifle avec sa queue.

BBAPT : je sais, VERDUN !

377 Lecteur JCE imagine deux seins avec sa bulle.

Ce : heu, je préfère affronter les amazones ! Mais nous reviendrons…

378 Lecteur le groupe rentre dans la TEMPO.

379 Lecteur Anna Krau souriante face à JCE triste.

Anna Krau : désolé pour tes fantasmes, JCE. VERDUN en quelle année, les Céphalos ?

380 Lecteur Céphalox.

Céphalox : en pleine guerre, en 1916.

381 Lecteur JCE à peur.

JCE : hé, ce n’est pas dangereux pour un héros de B.D de visiter une ville martyre en temps de guerre dans une période d’anachronisme ? Une bombe thermonucléaire est si vite dessinée, envoyée, bien reçue, explosée. Voir VERDUN et mourir.

382 Lecteur Anna Krau explique.

Anna Krau : peureux, tu sais bien que les héros de B.D ne meurent jamais. Enfin, presque jamais ! Nous sommes ici pour divertir, pas pour mourir.

383 Lecteur JCE regarde ses vêtements.

JCE : j’espère que nos créateurs ne mettront pas beaucoup de couleur rouge dans l’aventure car mes vêtements sont propres !

384 Lecteur Anna Krau parle aux Lecteur.

Anna Krau : dieux de ce monde zarbi, daignerez-vous vous auto-censurer dans les passages les plus violents, afin de ne froisser ni monsieur TOQUE DU CORTEX ni sa chemise.

385 Lecteur bulle.

Texte : qui vivra verra !

386 Lecteur JCE s’énerve face aux Lecteur.

JCE : facile ! On a le beau rôle, m’sieur ! Qui risque sa vie pour vus ? moooiii, espèce de phoques à palmes, de cerveaux liquéfiés, d’astasobasophobes schoïnopentaxophilistes, de morues…

387 Lecteur même vue avec dans la bulle censure.

Texte : censure.

388 Lecteur JCE râle.

JCE : et le droit à la bulle, alors ? Vous Homos Sapiens Sapiens, vous avez bien le droit à la libre expression ? Mais pas moi, l’Homo Papyrus ! Et j’ai pas dis que j’étais un papy russe homo. Alors n’écrivez pas ce que je ne veux pas dire.

389 Lecteur bulle.

Texte : ok, petit bonhomme râleur en papier jetable. Paix ! Je ne vais pas salir ta chemise cette fois. Mais attends-toi à plus dur dans VERDUN, ROUGE D’EUX, la suite de tes aventures.

390 Lecteur JCE se gratte la paume de la main.

JCE : comme quoi, revendiquer le droit à la différence…

391 Lecteur Anna Krau, les bras levés.

Anna Krau : ben alors, on fait quoi maintenant ?

392 Lecteur bulle. Transporte est barré.

Texte : Prenez place dans la TEMPO et je vous( transporte)dessine en 2D et en 2004. Il est grand temps de conclure et vous me fatiguez !

393 Lecteur Anna Krau se questionne.

Pourquoi 2004 ?

394 Lecteur Anna Krau écoute

Car c’est le temps qu’il m’a fallu entre la première idée de scénario et l’écriture de cette ligne !

395 Lecteur JCE se pose les mains sur les hanches.

Et qu’avons nous fait pendant tout ce temps ?

396 Lecteur

Perdus dans l’espace-temps !

397 Lecteur Anna Krau se tient le dos. JCE s’approche.

JCE: c’est malin ! vous êtes un croisement entre une limace et un humain ?

Anna Krau : Bon, allons-y ! Je suis moi-même très las. Et j’ai hâte de découvrir notre monde de 2004 même dessiné en 2D.

398 Lecteur JCE se tient tout contre Anna Krau.

JCE : tu veux des câlins pour te détendre ?

399 Lecteur la porte se ferme

texte : vlan !

400 Lecteur la porte est fermée

Texte clac ! Clac !

401 Lecteur la porte se rouvre

402 Lecteur JCE sort, les deux joues rouges.

JCE : c’est fini, fini, fini. Fini pour aujourd’hui. J’en ai mes claques ! C’est pas du travail, çà ! On nous envoie à droite, à gauche. Pas de couleur, pas de logique, pas d’ordre chronologique, des erreurs dans les mots, et par-dessus tout, pas de sexe, mais les joues pleines de mains.

403 Lecteur Anna Krau en furie lui jette un seau d’eau sur la tête. Elle a son soutien-gorge à moitié enlevé.

Anna Krau : désolé pour ce dernier point. A croire que tu as une couille enrhumée à la place du cerveau, espèce de sérial-culeur titillomane, toqué du hard-sex péotillomane !

404 Lecteur seau sur la tête de JCE.

JCE : heu, tu veux dire coquille ? C’est bien cela, il y a une coquille dans le texte ?

405 Lecteur Céphalox.

Céphalox : la titillomanie est la manie de se gratter sans cesse et la péotillomanie est le fait de se toucher de façon maladive les parties servant à faire hop-hop. Couille : voir dico, papa, maman, ou andrologue.

406 Lecteur JCE mouillé, seau en main, regarde les Lecteur.

JCE : et vous, les dieux, personne ne vous censure et c’est tout naturel !

407 Lecteur Anna Krau tient une liste en main.

Anna Krau : quant à ta liste de revendications, tu sais à qui l’adresser ! Et arrêtes de m’engueuler quand ça ne va pas très bien chez toi !

408 Lecteur JCE face à elle.

JCE : cette femme ! T’es pire qu’un essaim de moustiques, toi ! Il n’y a pas qu’en été qu’on ne te supporte pas ! On devrait te formoler.

409 Lecteur Anna Krau face à lui.

Anna Krau : et toi tu as le Q.I d’un poisson pané mais prématuré !

410 Céphalox a gauche : Anna Krau. À droite : JCE.

Céphalox : les enfants, finissez vite votre querelle de chemisier froissé. On arrive à la fin.

411 Lecteur Anna Krau ouvre une porte.

Anna Krau : ??  ?

412 Lecteur plan panoramique. Une flèche indienne est plantée dans une porte ouverte qui laisse montrer une jambe de JCE. Lavabo court après Taquine. Un casque avec le mot « fin » dessus. Anna Krau regarde un canisaure renifler un œuf de dinosaure.

Anna Krau : JCE 1er, roi de KLEPTOMANIE, tu peux vraiment pas garder tes mains dans les poches, des fois ?

413 Lecteur paysage de 2222 avec TEMPO.

414 Lecteur paysage de 2222 sans TEMPO.

415 Lecteur chaos.

416 Lecteur chaos. Une tache coin inférieur droit. L’oiseau qui regarde passer le temps apparaît, une seule plume sur le croupion et un casque sur la tête.

417 Lecteur l’oiseau nous regarde en plan rapproché. Derrière, le chaos.

418 Lecteur l’oiseau tourne la tête à droite, tranquille.

419 Lecteur l’oiseau a peur, le bec est ouvert.

420 Lecteur plume dans l’espace.

Texte : dans l’espace, personne ne l’a entendu faire gloups !

421 Lecteur un morceau de la TEMPO apparaît, une antenne à l’horizontale, telle une broche de barbecue.

422 Lecteur l’oiseau cherche quelque chose.

423 Lecteur l’oiseau tourne sa tête qui traverse la page. Au dos de cette vignette apparaît la tête de l’oiseau sur une page.

424 Lecteur l’arrière de la tête de l’oiseau apparaît, seul. L’oiseau est décapité et du sang coule de son cou.

425 Lecteur le corps est embroché sur l’antenne.

426 Lecteur le corps grille pendant la rentrée de la TEMPO dans l’atmosphère.

Texte : la 1ère volaille self-rotie est made in SPACE.


Lexique
andrologue : l’andrologie, par analogie avec gynécologie, est l’étude de l’homme, et plus spécialement des maladies spéciales à l’homme.

apache : voyou.

astasobasophobe : anxiété éprouvée en station debout ou pendant la marche par certaines personnes atteintes de troubles de l’équilibre.

astraphobe : celui qui a peur des éclairs et du tonnerre.

billionaire : 1 million de fois millionnaires.

binoculaire : jumelle à prisme.

burnes : kiwis

capisce : compris, en langue italienne.

catlinite : roche utilisée par les Indiens et dont le nom vient de l’inventeur CATLIN.

coquille : taufe typographique.

le dentier de la mère : allusion au film LES DENTS DE LA MER.

drag-queen : homosexuel travesti de façon outrancière.

froumis rouges : fourmis rouges.

hélix : nom scientifique de l’escargot.

Histoire temporique : L’histoire modifiée.

kleptomanie : tendance morbide à voler.

nonnon : tonton dans un argot plus enfantin.

mandan : sorcier indien.

papoose : bébé indien.

péripatéticienne : prostituée.

posthistoire : futur modifié par l’invention de la TEMPO.

Prince charmant : crapaud.

sérial-culeur : sodomite confirmé.

Laisser un commentaire