Les 12 énigmes de Sam Dalmas

Après la chasse SUR LA TRACE DE LA CHOUETTE D’OR, une autre chasse vint : LES 12 ENIGMES DE SAM DALMAS. Une chasse dotée d’une escroquerie fourbe : la création de plusieurs pistes ( ce qui explique plusieurs crânes existants ). Certaines de ces pistes étaient plutôt faciles à suivre jusqu’à un spot final. Les problèmes furent que le premier spot fut soudain interdit au public car dangereux, et que la chasse se termina le jour où j’ai signalé à Sam Dalmas que j’avais trouvé le second spot, un losange rouge dans la Foret du Fossard, dans les Vosges !

Ce jour là,

-une solution apparue, complexe et mal terminée, avec comme final un zoom impossible sur la cache finale où un chêne représente la sagesse ( c’est faux ). La voici :

-des indications supplémentaires sans réponse, jamais expliquées car elles étaient destinées aux premières pistes ( Dans une indication supplémentaire, il est question de chaines. Sam ne nous dit pas, dans ses solutions, à quoi cela correspond.. Mais il y a un arbre dans la Foret du Fossard dont des chaines traversent l’écorce ),

-un gagnant anonyme: Julien B…

-un forum effacé avec ses preuves.

Voici donc les solutions faciles de Sam Dalmas l’arnaqueur, mais tout d’abord, la page Wikipédia pour bien comprendre l’escroquerie :

Les Douze Énigmes de Dalmas est une chasse au trésor consistant à retrouver un crâne enfoui en France.

Cette chasse au trésor a débuté le 22 avril 2009 par la mise en vente du livre Les Douze Énigmes de Dalmas et a pris fin le 24 juin 2013. Celui-ci contient 12 énigmes précédées d’une histoire fictive mettant en scène un personnage nommé Sam Dalmas qui raconte son histoire liée à un mystérieux crâne. La résolution de ces douze énigmes permet de déterminer un lieu précis en France métropolitaine où est enterré le trésor de Dalmas : le crâne d’or. L’inventeur de ce trésor recevra un gain de 150 000 €.

Afin d’être déclaré gagnant, l’inventeur devra, outre la détention du trésor et de tous ces éléments, être capable de détailler sa méthodologie de résolution pour chacune des douze énigmes. La date limite du 31 décembre 2014 a été posée pour l’obtention des gains.

Les chasseurs de ce trésor se sont eux-mêmes appelés les Dalmassiens.

La fin de la chasse a été annoncée le 24 juin 2013, date à laquelle l’inventeur du trésor s’est fait connaître. Cette chasse au trésor aura donc duré un peu plus de quatre ans.

Le découvreur du Crane d’Or, Julien B, a rencontré Sam Dalmas, l’organisateur du jeu et le notaire pour valider les solutions le 19 septembre 2013.

La proclamation officielle de la fin de la chasse a eu lieu le 4 octobre 2013, en même temps que la publication des solutions  sur le site de l’éditeur.

L’auteur a annoncé être à la recherche d’un sponsor pour une deuxième chasse.

Le carnet est composé de douze énigmes, réparties sur douze double-pages. Nous ne listerons ici que leurs titres :

Énigme 1 : Un long périple

Énigme 2 : Le labyrinthe

Énigme 3 : Puzzle

Énigme 4 : Les vitraux

Énigme 5 : Le casse-tête

Énigme 6 : La grille

Énigme 7 : Mots-croisés

Énigme 8 : Rapports de police

Énigme 9 : Voyages

Énigme 10 : Intérieur

Énigme 11 : Les cartes

Énigme 12 : Règlements

Cette chasse s’inspire largement de la chasse « Sur la trace de Chouette d’Or » de Max Valentin.

Un livre à acheter, 12 énigmes à résoudre, un travail sur une carte de France et un coffre enterré sur le territoire français à découvrir.

La résolution de la chasse doit permettre de comprendre l’histoire familiale écrite en préambule du livre.

L’escroquerie : Plusieurs solutions, un gagnant fantôme, un forum supprimé, des énigmes non expliquées, l’incompréhension de l’histoire familiale … et des explications.

La mesure est la brasse ! Ca ne rigole pas , chez Sam Dalmas !

Il existe une seconde piste envoyant les chercheurs dans la foret de Fossard, dans les Vosges, où les pierres ont la forme d’orbites de crâne, d’où l’idée du trésor. L’idée m’est venue du livre dont la couverture est montée à l’envers… La couverture avec le nom du livre est en dernière page, et inversement.

Dans la grille jaune il y a Nord en bas, Sud en haut, Est à gauche et Ouest à droite. Il y a aussi les mots Ici et Epinal. Il suffisait de retourner la carte, de poser le E d’Epinal de la grille sur le E d’Epinal sur une carte, et le mot Ici envoyait dans la foret de Fossard où apparaissent les énigmes.

Voici un blog de cette Forêt, bien explicatif: On a même la solution « un vieux sage pas triste devrait t’aider » : ( un druide).

http://www.martineschnoering.com/article-24169090.html?fbclid=IwAR3KD4KhX1OefDQnQFn_Pe2vk5RpsqtTzKZ92eqeITcBHrW746f4ctwZ2ow

Tout d’abord, en lisant la solution finale qui nous emmène sur le lieu de la cache, vous y croyez, vous ?

Dans cette Forêt du Fossard, on y trouve :

Mais voilà le premier lieu qui nous intéresse :


Le centre du puzzle

Ou se trouve le panneton de la clé se trouve un losange rouge, comme l’as de carreau vu plus haut, de la forme du losange dans l’oeil de la girafe, avec de l’épaisseur, et non pas comme sur la cache présumée trouvée par Julien B. Un losange ou carré rose, comme dans plusieurs pages du jeu.

Encore des carrés rouges dans les explications de Sam Dalmas !!!

Mais d’où vient ce clavier ? C’est du spontané ?

Mais l’astuce de cette énigme nous envoie vers la seconde piste toute aussi crédible, les roches du Thin

Aux roches du Thin, un escalier. Sans l’escalier, voici ce que l’on voit :

Si même Sam Dalmas nous parle d’escalier dans ses solutions….

La girafe, qui dixit Sam Dalmas, ne sert à rien :

Donc, il n’y a aucun doute sur cette escroquerie, ce qui m’a fait écrire aux Fraudes….sans résultat pour l’instant.

Pour info, cette chasse à débuté le jour de la mort de Max Valentin, lui-même mort 16 ans jour pour jour après avoir enterré le trésor de la Chouette d’Or, autre arnaque… Je ne pense pas que ce soit une coïncidence, mais plutôt le stress qu’a subit Max Valentin, qui était depuis plusieurs semaines hospitalisé pour problèmes cardiaques. Sans preuve, je pense que c’est lui qui était derrière cette chasse car outre cette « coïncidence », il y en a une autre pour moi: la cache que j’avais localisé était quasi sur le même méridien que ma cache de la Chouette d’or……comme si une solution d’un jeu pouvait m’envoyer en ligne droite à 350 km de mon point de départ. De plus, Sam Dalmas a dit à un dalmassien qu’il était sans nouvelle d’un crâne. Peut-être que Max Valentin le savait. Il est peut-être enterré sur un 4ème lieu de cache, car je ne l’ai pas trouvé au pied de l’escalier des roches du Thin, ni aux alentours de la pierre rouge en losange..

Laisser un commentaire