Le félon

Le félon est une variante du jeu d’échec, mais avec de nouvelles règles, plus de cases, plus de pièces ( de nouvelles pièces, d’autres perdues ) et certaines changeant de nom. Le summum, la pièce traîtresse que vous utilisez pour battre votre adversaire,  et qui va se retourner contre vous … le félon.

Ce jeu date des années 80, et les photos ci-dessous aussi. Mais c’était un jeu de nouvelle génération, et il l’est toujours…

Le déplacement des pièces

-Le félon rouge à tête jaune appartient aux pièces rouges, et le félon jaune à tête rouge appartient aux pièces jaunes.
-Les félons se placent sur les lignes 1 et 13. Le joueur aux pièces jaunes installe le premier chez son adversaire le félon rouge à la tête jaune, puis c’est au tour du joueur rouge d’en faire autant chez son adversaire.
-Puis le joueur jaune pose ses figurines à droite et/ou à gauche du félon dans l’ordre suivant: écuyer, ministre, bouffon, valet, courtisane, roi, dame, courtisane, valet, bouffon, ministre, écuyer. Le joueur rouge fait de même.

Courtisanes :
Se déplacent comme la dame, ne prennent pas de pièces mais s’échangent avec les pièces de même couleur.

Valets :
Se déplacent comme la dame, ne prennent pas de pièces mais s’échangent avec les pièces adverses, y compris les rois, mais sauf avec les valets.


Ministres :
Se déplacent comme la dame, ne prennent pas de pièces mais s’échangent avec les gardes adverses et les transforment en leur couleur en les retournant.

Félons :
Se déplacent comme la dame. Ils prennent les pièces de couleur adverse, mais sur les 3 lignes oranges du centre de la cour du roi, ils peuvent également être joués par l’adversaire immédiatement après et prendre des pièces de sa couleur, mais dans ce cas, il doit se déplacer comme un roi, case par case. Ils ne peuvent mettre le roi en échec ;

Gardes :
Se déplacent comme les pions, mais arrivés en face, ils changent de couleur en se retournant et reviennent.

Les échangent comptent pour un tour.

Laisser un commentaire