Le sang du porc, amène !



Comment ralentir la fréquence des attentats ? En appliquant un acte déroutant pour le terroriste intégriste : le mettre face à ses propres peurs :

Le terroriste islamiste a peur de mourir au point de paradoxalement croire qu’un Dieu lui permettra de vivre éternellement, entouré de vierges, s’il se fait sauter avec ses bombes.

Et bien, faisons en sorte qu’il ne tue plus. Pour cela, il suffit de lui promettre qu’une fois mort, ses tripes baigneront dans un cercueil rempli d’abats et de sang de porcs, et que ce cercueil sera lesté en envoyé au fond des océans. Ainsi, le terroriste sera persuadés qu’il brûlera pour l’Eternité en Enfer. Cette promesse concernera aussi tout intégriste qui aura participé directement ou indirectement aux attentats, une fois qu’il sera mort.

Étiquettes : , , ,