La lutte



C’est pas compliqué de comprendre que le virus reste sur place et attend ses victimes potentielles. Tu l’évites, il te rattrape, tu le touches il te combat, mais si on l’affronte tous, il perdra. Mais pour l’affronter, il faut d’abord se masquer chez soi, s’armer de masque et de gels, se préparer à soigner ses blessures,, et attaquer de front par un antiviral. Tant que l’étape une, le confinement ne sera pas total, sauf Alimentation et Santé ( nos talons d’Achille ), il rôdera dans le coin. Il tient au soleil africain, alors pour les vacances d’été ça va être chaud si personne ne peut aller à la mer et à la piscine.. Et comme personne ne cultive ce printemps, va t’on se battre pour des boites de conserves ? En Chine, 600 000 personnes sont de nouveau confinées. C’est pourtant simple, il faut affamer le virus. La Terre entière se terre, les voyages s’arrêtent et toutes les têtes ressortent deux mois après !

Les faux-culsLes faux-culs



« Nausée face à la haine et la violence », a tweeté dimanche La Manif pour tous. « Peine immense pour les victimes et les familles endeuillées », a également publié le mouvement anti-mariage homosexuel en réaction à la tuerie aux Etats-Unis qui a fait 50 morts et 53 blessés dans une boîte de

les films malsainsles films malsains



Y a des films à chier, à cracher dessus, à se pisser dessus, à garder son sang-froid, vomitifs, péteux, bandants ( pour ceux qui peuvent encore), jouissifs et lacrymaux ! Tu peux suer à la vue de certains, mais je ne pense pas qu’il y aura des montées de lait ! Normal,