Le vieux râleur



Aujourd’hui, en bas de la côte : je croise deux voitures à l’arrêt .

Le quadragénaire de la première sort, laisse sa porte ouverte, et va s’expliquer avec le jeune conducteur bloqué derrière lui, et ça gueule.

J’ouvre ma vitre, pousse la porte ouverte et m’arrête à leur niveau. Je leur ai dit  » faites l’amour pas la guerre « , et je me suis barré.

Dans le rétro, ils continuaient à s’enquiquiner.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

L’alerteL’alerte



Alerte à la bombe au Primark de Sarrebrück. Les sacs et les vêtements jonchés sur le sol, les escalators qui peinent sous le poids, l’anxiété, les trois étages à descendre serrés comme des sardines, les alarmes qui tournent en boucle