Des rats et des morts



Pff. J’ai mis des graines raticides dans un grenier pour tuer ces salauds de rats qui me bouffaient mes pommes. Un coup de vent, et des graines sont passées sous la porte et des rouges-gorges les ont mangé. Deux morts sous ma fenêtre, victimes collatérales. Chiant !