colère,Histoires vraies Seule est bestiale la violence.

Seule est bestiale la violence.



L’idiotie des gosses, armés de couteaux pour se sentir hommes. Finalement, les vrais ne se battent pas, ils se lient d’amitié.

Leave a Reply