colère,Histoires vraies Les croquettes.

Les croquettes.



Un con se permet d’ouvrir la porte d’entrée du couloir ou mon fils stocke son vélo, et il sème des croquettes pour chat, pour que les chats viennent se faire les griffes sur les roues du vélo. Le Charlot, je pense savoir qui c’est , et si je le croise, explications courtes. De ce que je vois, pas de croquettes devant sa porte, mais une floppée près de les pneus du vélo de mon fils. Déjà qu’il laisse les portes grande ouvertes, les feuilles, la poussière, les chats, les rats, les dealers, les poivrots, ils vont tous y passer.

Étiquettes : , , , ,

Leave a Reply