La mauvaise main.



Sous les arcades de Metz, une femme prend la main de mon père et se balade le long des arcades. La honte quand elle le regarde : c’est pas son mari ( il est derrière elle, mort de rire à coté de ma mère ).

Étiquettes : ,