La mauvaise main.



Sous les arcades de Metz, une femme prend la main de mon père et se balade le long des arcades. La honte quand elle le regarde : c’est pas son mari ( il est derrière elle, mort de rire à coté de ma mère ).

Étiquettes : ,

Beaucoup trop basBeaucoup trop bas



Allez, je vais aux champs retourner la terre, les amis ! La machine à couper les doigts est prête ! Hop, en profondeur, tout doucement …. Désolé, vermiceau, fallait pas vouloir arrêter l’homme-machine ! Heu, du pétrole ? Merde, du magma !!! Tiens, bonjour petite japonaise ! Belle petite culotte blanche avec du rouge au centre !!!