La mauvaise main.



Sous les arcades de Metz, une femme prend la main de mon père et se balade le long des arcades. La honte quand elle le regarde : c’est pas son mari ( il est derrière elle, mort de rire à coté de ma mère ).

Étiquettes : ,

Adieu l’amieAdieu l’amie



Une remarque que l’on vient de me faire: je ne travaille plus, j’ai ma maison, mais d’autres travaillent encore sur mon ancien lieu de travail donc je devrais faire attention à mes propos ( je critique ma Société de la Grande-Distribution) … Et bien non l’amie. On peux se bloquer

NicoleNicole



Nicole est vieille, grosse, laide, sent mauvais et est une râleuse… mais elle a un gentil mari . Et moi qui fais zen et ne bronche pas quand elle m’insulte à l’emporté-marchandises…. suis encore sous l’effet des médocs, docteur ? Ou c’est l’effet DSK ? Aucune femme n’engueulerais, même si conne est !