colère,Histoires vraies,idée Non, c’est non !

Non, c’est non !



C’est quand même un sujet qui m’interpelle ! Car si se faire appeler « salope  » ou recevoir une invitation directe genre « Tu suces  » ou  » On va à l’hôtel  » est pour moi une incivilité sexiste, je ne voyais pas les sifflements, les klaxons, les sourires, les « bonjour  » et les  » vous êtes belles  » comme du harcèlement mais comme de la flâterie ou de la drague d’approche…. Maintenant, comme c’est dit , la fréquence des propos, l’intonation, le regard, les gestes qui en disent long…. C’est sûr que plus tu en reçois, moins t’as envie de dialoguer….. et plus tu as peur . Donc mes regards poussifs, je vais les mettre au placard ! Et mes superlatifs , je les destineraient qu’aux amies les plus proches ! Dont actes !

L’appelL’appel



Sonnerie de téléphone à 16h30 : -Bonjour, je suis Françoise et je travaille chez EDF. Une personne est venu vous rencontrer cette semaine … -Nan ! -Elle va surement passer alors…. – Elle n’a pas intérêt … – Heu…je disais : on réalise des enquêtes sur le réseau EDF et on s’adresse aux

FukushimaFukushima



Sachant que la Terre fait 40000km de circonférence, et que ma porte d’entrée de la maison est à 9400 km à l’Ouest de la centrale de Fukushima, le nuage devra parcourir 30600 km vers l’Est pour frapper à ma porte ! Il sera alors temps de me barricader dans mon abri