L’alerte



Alerte à la bombe au Primark de Sarrebrück.

Les sacs et les vêtements jonchés sur le sol, les escalators qui peinent sous le poids, l’anxiété, les trois étages à descendre serrés comme des sardines, les alarmes qui tournent en boucle dans plusieurs langues, ne pas bien connaitre la ville et ne pas savoir un mot d’allemand…

Une heure à se retrouver…

La journée de ma petite femme n’était pas de tout repos …..MAIS ELLE EST LA !!!!

L’emportéL’emporté



Me suis emporté un peu trop vite ( deux secondes ) , mais …… tu ne mettras pas TON papier-cul sur le tapis tant que MES achats ne seront pas sur le tapis, et que je n’aurais pas mis le séparateur entre MES achats et TES achats ! Premier client, premier