La colère



Connard !!! Enculé !!! Fils de pute !!!

Mais qui n’a jamais dit ces jurons face à l’imbécilité des autres ? Cela se fait naturellement, le pétage de plomb. Quand une voiture te fait une queue de poisson, quand 10 jeunes idiots massacrent un jeune de 14 ans, quand les députés sont des moutons aux ordres du berger, sous la protection des chiens contre les loups qui hurlent à l’extérieur..

Quand Monsieur Mélenchon crie sa colère car ses droits sont bafoués par la Justice et la Police, c’est normal. Comme c’était normal que Madame Le Pen se plaigne de ses droits bafoués eux aussi.

Mais que dire de Pascal Praud et de ses invités qui vocifèrent sur Mélenchon parce qu’il s’est fâché ? Quelles étaient les causes de ces colères ? Pester contre un homme forcément en colère légitime et se mettre en colère irréfléchie.

Les flics ont, paraît-il, la violence légitime. Celle de taper et gazer des gens qui viennent manifester en marchant, en chantant et en dansant. Le Peuple a, lui, la légitime défense. Cela s’appelle le Karma, le retour de manivelle. On ne tend pas l’autre joue, on pare les coups et on envoie le poing pour casser cette violence adverse.