L’innocence sarkoziste



On découvre sur une ile déserte deux personnes : l’une est un homme politique de Droite qui répète sans cesse « baisée, baisée », l’autre est le corps calcinée d’une femme sans tête déclarée plus tard « islamo-gauchiste »). Sa culotte à 9 mètres, Nord Nord-Est.

L’homme dit que c’est un dragon bleu qui a brulé la femme avant de lui gober la tête brulée.

Pas d’arme tranchante trouvée, même pas une dent, une écaille, une plume.

Pas d’autres témoins que cet homme qui se dit innocent, puisque de Droite..

Pas de vidéos smartphoniques…d’enregistrements, de main courante sur du harcèlement ou des violences féminicides de sa part.

Pas de raison qu’elle soit morte ( si ce n’est l’appétit du dragon bleu …. ).

Pas de preuves formelles que ce soit l’homme qui soit le tueur …..

L’homme est libéré avec suivi psychiatrique, faute de preuves concrètes. La femme s’est suicidée d’après l’enquête.

Question : pourquoi la culotte n’est pas brulée ?