Le toutou à sa mémé



Fier de mon fils : hier il a sauvé un chien qui se noyait sur l’Esplanade. La mémé n’arrivait pas à le sortir de l’eau et le chien était déjà sous la surface ! Heureusement, il n’a pas fait de bouche à museau au chien, et n’a pas reçu un bécot de la grand-mère !

La vie à l’enversLa vie à l’envers



On devrait vivre sa vie à l’envers… Commencer par mourir, ça éliminerait ce traumatisme qui nous suit toute notre vie. Se réveiller dans un hospice, puis se faire expulser pour bonne santé. Travailler, jusqu’à devenir assez jeune pour profiter de la vie. Faire la fête, aller au lycée, au collège.

Rester calmeRester calme



Donc on a : -notre société qui nous casse le dos ( et le mental ) et nous étire les bras… -notre gouvernement qui nous demande de travailler plus pour gagner moins… – notre Sécurité Sociale qui nous demande d’aller travailler malgré nos douleurs… -notre Médecine du travail qui nous met