L’hôpital 2.



Arrive à l’hôpital:

Ticket N°360. N°340 appelé. RDV dans 20 minutes

Vais direct en chirurgie de la main: 3 personnes.

Donne mon nom. Renvoyé vers l’administratif……

Ticket n°347. Est en retard ...Stress.

Ticket n°360, bureau 5 !!!!

Un pépé veut passer devant moi: je l’envoie s’asseoir. J’oublie de lui dire de prendre un ticket. Il doit encore y être.

Vais en radiologie: 8 personnes, 2 comptoirs, 1 blonde, 1 brune.

7 personnes,6,5,4, ca avance vite…

3 …

Au comptoir : brune, mec genre moi dans 30 ans. Lourd le mec, en poids et en compréhension…

4 dégage, 2 …

Au comptoir : blonde, un mec arabe pousse une mère arabe dans un fauteuil allemand. Lourd en compréhension, en poids aussi avec le fauteuil.

15 minutes passent…3 dégage, 1 .

Au comptoir : brune, femme noire, fillette noire. Lourde la maman , dans les 2 catégories.

« Ma fille est née en 2008, non en 2005 »

« En 2007 maman ! »

20 minutes. 2 dégage.

J’arrive au comptoir.

Comptoir : blonde. Blonde dégage, brune arrive… Moi, mec 85 kgs, compréhensif.

3 minutes….

Radio…

5 minutes.

Une infirmière : « Monsieur Bala ? ». Un beau black la suit: je n’appelle pas la Sécu !Il ferme sa porte.

Arrive une autre infirmière : « Monsieur Bala ? »

Moi : « Pas là ! »

Elle : « il n’est pas la, Bala ? »

Moi : « il en a choisi une autre …chabalabala…chabalabala »

Radiologie: Retour à la chirurgie de la main. Espère le plâtre enlevé

15 minutes après… Le doc : » faut revenir le 26 , on cassera le plâtre et on fera la radio après, parce que là, radio sur le plâtre, c’est pas très clair ».

Bref, exit l’hopital dans les 5 minutes qui suivent !!!

Étiquettes : , , , , , , ,

L’alerteL’alerte



Alerte à la bombe au Primark de Sarrebrück. Les sacs et les vêtements jonchés sur le sol, les escalators qui peinent sous le poids, l’anxiété, les trois étages à descendre serrés comme des sardines, les alarmes qui tournent en boucle

Les autresLes autres



EFFARANT : 35% des français sont racistes !!! Des français dont certains ont des noms pas trop français car nés en France de parents étrangers. Des français qui oublient le vécu de leurs parents et grand-parents.. ou des français qui,