Le paradoxe du pécheur ( solution )




Épiménide, aurait dit :  » cette affirmation est fausse « 

S’il est vrai que cette phrase est fausse, alors elle ne peut être vraie,
et s’il est faux qu’elle soit vraie, alors elle ne peut être fausse.
Le paradoxe est insoluble. Il reste sans réponse.

TATATA… Sauf que … Il faut une affirmation pour pouvoir la contredire. Elle ne peut pas être l’affirmation d’elle-même !! Donc j’affirme que la phrase  » cette affirmation est fausse  » n’est pas une affirmation car on ne sait pas ce qu’elle affirme !