L’eau de la baignoire



Cette nuit, j’ai rêvé que je devenais eau de baignoire… Je cible la salle de bain de Nabilla Bénattia . Il faut se méfier de l’eau qui dort, Nabilla .

Du bruit .

Hummm…Euh…C’EST QUOI, CA ? Je ne vois rien, CA me bouche toute la vue ! MERDE, UN SUMO !!!! Me suis trompé d’étage… La baignoire de Nabilla doit fuir…

MAIS POUSSES-TOI DE LA !!! Nan mais, allô, quoi ?

Oups..

Je prends soudain du poids et je perds mes eaux . Je suis liquéfié, j’applique le principe d’Archimède …

Pousses-toi, Bibendum …

Merde, il boit la tasse… beurk ! Une partie de moi s’écoule dans sa gorge d’otarie…

Ma vie n’est plus un long fleuve tranquille qui se jette dans l’océan, juste un filet qui part dans une vessie. Faut que je sorte… Non, pas par la vessie mais par la bonde..

Hey, mais qu’est-ce qu’il fout avec son petit bambou d’Anduze ? Le Branleur avec un B majuscule et une B… minuscule me fout la jaunisse . L’horreur absolue…

Et voilà, le réveil est dur… j’ai mon corps trempé par la sueur …Demain, je téléphone au plombier de Nabilla.

La ruptureLa rupture



Ma femme va attendre longtemps que les enfants de sa classe viennent lui réclamer des bonbons !!! Je viens de coller l’affiche  » en rupture de bonbons « . De gros moyens pour lutter contre la démarque !